Saltar al contenido

Poisson d'or

Le dorade (Sparus aurata) est un poisson perciforme de la famille Sparidae (même famille que le sargo, le pargo, la breca, la herrera, la mojarra), une espèce marine très connue dans le monde de la pêche sportive, de l'aquaculture et de la gastronomie.
Avec un corps comprimé et ovale, il possède une nageoire dorsale convexe prononcée, les nageoires pectorales étant allongées et se terminant en pointe.

La nageoire caudale a une bande noire et une légère dépression qui la divise en deux parties. Son opercule est lisse.
Avec un ventre argenté et un dos vert bleuté, sa caractéristique la plus connue est sa tête arrondie, où il y a une bande dorée sur la partie supérieure des yeux.
Les spécimens adultes peuvent atteindre un mètre de long et peser 7 kilogrammes. Son régime alimentaire se caractérise par sa diversité, puisqu'il se nourrit à la fois de poissons, de crustacés et de mollusques, ce qu'il réalise grâce à une bouche basse, des lèvres charnues et des dents puissantes.
C'est une espèce hermaphrodite protandre, donc les individus sont mâles de la naissance à l'âge de deux ans, date à laquelle ils deviennent femelles.
Il habite des eaux peu profondes avec des fonds rocheux et sablonneux. Il aime être dans des profondeurs d'environ 30 mètres et est réparti sur toute la côte atlantique, du Cap-Vert aux îles britanniques, ainsi que sur toute la côte méditerranéenne.
C'est une espèce diurne, même si au mois de septembre, lorsqu'elle se reproduit et que son activité s'intensifie, elle dure toute la nuit.
La dorade est l'espèce de poisson marin la plus cultivée en Espagne et l'une des plus produites au monde, la Grèce étant le plus grand producteur européen.
Leur reproduction a lieu principalement en haute mer (Off shore), dans des cages grillagées à faible distance de la côte, où les individus sont introduits et nourris en leur fournissant des aliments spécifiquement développés pour cette espèce.
Pour le sud-ouest de la péninsule, il convient de noter l'existence d'un modèle d'aquaculture unique en Espagne et qui se développe dans des marais transformés en marais salants et adaptés plus tard à l'aquaculture (estuaires), constituant l'écosystème naturel que représentent les marais, un habitat imbattable pour l'élevage de poissons, crustacés et mollusques marins.
Ce système aquacole particulier se traduit par un produit d'une qualité exceptionnelle, car dans les estuaires, les poissons ont une plus grande mobilité et complètent leur régime alimentaire avec des crustacés et des mollusques marins, qui habitent les fonds des estuaires ; Ainsi, les animaux ainsi élevés ont une proportion de graisse plus faible et une structure musculaire plus ferme, ainsi qu'un goût de la mer plus important et plus prononcé.
La dorade, avec le bar, est l'un des poissons les plus populaires de notre gastronomie, pouvant être préparé de multiples façons et ayant une disponibilité du produit 12 mois par an, grâce à la production aquacole.
De plus, avec un apport calorique d'environ 70-80 kcal, il apporte des minéraux dans des proportions considérables comme le potassium, le phosphore et le magnésium, entre autres, ainsi qu'un taux élevé de protéines.